Santé

Essai clinique – MICRODIET – CLEMENT Karine – AP-HP – Hôpital La Pitié-Salpêtrière

Essai clinique – MICRODIET

Acronyme : MICRODIET

Investigateur coordonnateur : CLEMENT Karine

Centre coordonnateur : AP-HP – Hôpital La Pitié-Salpêtrière

Titre : Cibler les métabolites microbiens des acides aminés en modulant l’apport en protéines chez des personnes avec diabètes de type 2

Description 

Il est actuellement fortement suspecté qu’il existe un lien entre l’environnement (alimentation, origine géographiques…), la flore bactérienne (c’est-à-dire l’ensemble de bactéries qui peuplent votre intestin de façon normale) et les maladies métaboliques comme le diabète de type 2.
Ce lien pourrait s’expliquer par une fabrication, par la flore bactérienne intestinale, de métabolites néfastes pour l’organisme. Ces métabolites sont des molécules qui proviennent des aliments que nous mangeons qui sont transformés par les bactéries de la flore intestinale au sein du tube digestif. Ils passent dans le sang à travers la barrière intestinale.
Diminuer la production par la flore intestinale de ces métabolites pourrait permettre d’améliorer la prise en charge du diabète.

L’objectif de la recherche est de découvrir des nouvelles stratégies nutritionnelles (non médicamenteuses, portant sur l’alimentation) afin de soigner le diabète. Un autre objectif est de déterminer les éléments qui permettent de prévoir quelles personnes sont le plus susceptibles d’être améliorées par un type d’intervention nutritionnelle particulier. Des recommandations nutritionnelles spécifiques pourraient être données à des patients en fonction de leur origine et de la composition de leur microbiote. C’est ce qu’on appelle la « nutrition personnalisée ».
Enfin pour une petite proportion de participants (vingt participants) nous nous intéresserons à l’effet de cette intervention diététique sur des marqueurs épigénétiques (est ce que l’alimentation et le microbiote peuvent activer certains gènes ou au contraire bloquer certains gènes).

Pour répondre à la question posée dans la recherche, il est prévu d’inclure 120 personnes présentant un diabète de type 2 dans le service de nutrition de l’hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris.

Type de recherche : RIPH Cat.1

N° d’enregistrement Clinical Trials : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03732690

Contact : URC Pitié-Salpêtrière (HUPSL)

urc.pslcfx.psl@aphp.fr