Santé

Essai clinique – ANDROTELO – SICRE DE FONTBRUNE Flore – AP-HP – Hôpital Saint Louis

Essai clinique – ANDROTELO

Acronyme : ANDROTELO

Investigateur coordonnateur : SICRE DE FONTBRUNE Flore

Centre coordonnateur : AP-HP – Hôpital Saint Louis

Titre : Essai Bayésien de phase I/II évaluant l’efficacité et la tolérance du danazol chez les patients ayant une atteinte hématologique ou pulmonaire sévère liée à une téloméropathie

Description 

Cette étude concerne une pathologie très rare qui fait partie des téloméropathies (ou Dyskératose congénitale) : fibrose pulmonaire ou pancytopénie en rapport avec une insuffisance médullaire.

Ces téloméropathies sont secondaires à l’atteinte d’un des gènes impliqués dans la réparation et la maintenance des télomères. Cela entraîne une diminution progressive de la taille des télomères dans les cellules souches et les cellules matures qui ne peuvent plus se diviser. Les téloméropathies se caractérisent par des manifestations cliniques très hétérogènes qui sont principalement hématologiques (atteinte de la moelle osseuse), respiratoires (fibroses pulmonaires), hépatiques (atteinte de type cirrhose), cutanéo-muqueuses, immunologiques et osseuses.

En cas d’atteinte hématologique, existe une atteinte de 2 ou plus des lignées cellulaires avec une moelle pauvre. La première anomalie observée et la plus fréquente est une baisse des plaquettes mais une aplasie peut être présente dès le diagnostic dans les formes sévères. Actuellement, le seul traitement hématologique curatif est l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques, souvent limitée par une atteinte pulmonaire et/ou hépatique ou l’absence de donneur HLA compatible.

En cas d’atteinte pulmonaire, la principale manifestation clinique est une fibrose pulmonaire sans cause connue. Il n’a pas ou pas encore été démontré d’effet des traitements anti-fibrosants actuellement disponibles dans votre forme de fibrose pulmonaire. Dans les formes sévères, une transplantation pulmonaire est proposée en l’absence de contre-indication.
Cette étude a pour but de démontrer que le traitement par Danazol est capable d’entraîner une réponse hématologique au moins partielle (augmentation du taux de l’hémoglobine et/ou des neutrophiles et/ou des plaquettes) en cas d’atteinte hématologique sévère et de réduire l’aggravation de l’atteinte respiratoire (capacité vitale forcée) en cas de fibrose pulmonaire.

Pour répondre à la question posée dans la recherche, il est prévu d’inclure 40 personnes (adolescents & adultes) présentant une téloméropathie avec une atteinte hématologique ou pulmonaire dans des établissements de soins situés en France .

Type de recherche : RIPH Cat.1

N° d’enregistrement Clinical Trials : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03710356

Contact : URC St-Louis – Lariboisière (HUSLS)