Formations

Etablissement Université de Tlemcen – Abou Bekr Belkaid Affiliation Département de Physique Auteur BOUKAIS, Meriem Directeur de thèse BENSAOULA

Mémoires de Fin d’Etudes
Etablissement
Université de Tlemcen – Abou Bekr Belkaid
Affiliation
Département de Physique
Auteur
BOUKAIS, Meriem
Directeur de thèse
BENSAOULA Amaria née OULDABBAS (Professeur)
Filière
Physique
Diplôme
Doctorat
Titre
Utilisation des couches minces à base des matériaux IV-IV dans les applications photovoltaîques
Mots clés
Silicium Poreux, SiGe, cellule solaire, passivation….
Résumé
Depuis une vingtaine d’années on observe un intérêt accru envers les énergies renouvelables et naturelles comme le soleil. Leur principal avantage à disposition de l’homme, l’énergie solaire est souvent la plus utilisée. L’industrie photovoltaïque actuelle utilise le silicium comme matériau de base, deuxième élément sur terre en abondance sous forme de sable. Malgré tous les efforts déployés pour développer le domaine photovoltaïque, les volumes de production sont restés toujours insuffisants. De ce fait l’industrie photovoltaïque doit encore multiplier ses capacités et réduire sont coût du KWh. Ceci doit forcement passé par une amélioration du rendement des cellules solaire et une diminution de leur coût de production. Les couches minces présent des avantages économiques certains dans la production de modules solaire à grand échelle et à rendement important. Les choix se tournent vers des matériaux à fort coefficient d’absorption où les épaisseurs requises seront de l’ordre du µm. Dans cette étude on porte sur la faisabilité d’application de l’alliage SiGe et du silicium poreux (SP) et de leur intégration dans les photopiles silicium à couches minces. L’intérêt permet d’accroître le photocourant grâce à une plus grande absorption dans l’IR. Le SP sert de couche antireflet et de passivation de l’émetteur de la cellule.
Statut
Signalé